Gilets De VIsibilité Réflecif Haute Visibilité ORANGE ou JAUNE

Gilets De VIsibilité Réflecif à Haute Visibilité ORANGE ou JAUNE

Nouveau

Un GILET de Sécurité Haute Visibilité à 2 Bandes Réflectives au norme CE.

Plus de détails

8,00 €

TTC

Gilet de Sécurité Haute visibilité ORANGE

 

 

Un GILET de Sécurité Haute Visibilité à 2 Bandes Réflectives au norme CE CLASSE 2.

 

Indispensable pour se déplacer sur les pistes et aires de circulation. Il est aussi extrêmement utile pour que l'on repère facilement le pilote de Drone.

 

La zone de décollage atterrissage et de travail du pilote de Drone apparait comme une curiosité aux yeux des usagers. Ils souhaitent souvent approcher et voir comment cela fonctionne en dépit des règles de sécurité. Cela perturbe la concentration du pilote et peut créer un risque de perte de vue ou de contrôle du drone. Voilà pourquoi il est essentiel de redoubler de vigilance en matière de sécurisation de zone. Le port d'un gilet visible en est une.

 

 

CARACTERISTIQUES

- Taille : Unique

- Couleur : Orange

- Matière : Nylon

 

.

Zone d’exclusion des tiers

L'alinéa 3.7.1 b) de la réglementation française «Protection des tiers au sol» (section 2, du chapitre 3, de l’annexe III de l’arrêté du 17 décembre 2015 relatif à l’utilisation de l’espace aérien par les aéronefs qui circulent sans personne à bord (UAV, drones)), impose à un exploitant professionnel de délimiter une zone de sécurité. Celle-ci doit être matérialisée au sol, elle est appelée zone d’exclusion des tiers. En fonction de la masse au décollage de l’aéronef, de sa hauteur de vol et de sa vitesse au sol, le rayon et la surface de celle-ci varie. Le rayon ne peut être inférieur à 10 mètres soit 20 mètres de diamètre minimum. La réglementation précise aussi que seules les personnes précisées ci-dessous ne peuvent être autorisées à l’intérieur de la zone minimale d’exclusion en dehors du scénario 2 (S2) spécifique:

  • 1) les personnes impliquées dans le pilotage de l’aéronef ou de l’opération elle même ayant un rôle (par exemple un cadreur vidéo, ou un opérateur géomètre lors d'un levé photogrammétrique...);
  • 2) les personnes isolées par un dispositif de sécurité ou une structure leur assurant une protection suffisante;
  • 3) les personnes directement en lien avec l’activité particulière ayant signé une attestation stipulant qu’elles ont été informées sur les mesures d’urgence définies par l’exploitant en cas d’incident en vol de l’aéronef. (un acteur par exemple ou des mariés...)

Pour plus d’informations, veuillez consulter notre page “Drones et réglementation aérienne en France“.